MA PETITE ÉTIQUETTE

POIL À LA...  Non mais ça ne va pas la tête ! ! ! 

Contrairement à ce que pensent certaines, j'ai été beaucoup trop sage étant petite et que crois que je suis en train de devenir encore plus sage en cessant de l'être... C'est un peu grâce à vous...

Pour aller avec le carré dont je vous ai montré un petit morceau, il me fallait une étiquette.

Voici ce que j'ai trouvé dans ma tête, et dans celle de mon fils:

2009-09-27_122150.jpg

Petit problème si je dois faire toutes mes étiquettes à la main, je ne vais plus faire que ça.

Existe-t-il des machines écrire avec du fil ? J'ai essayé en remplaçant le ruban d'une vieille Remington, ça n'a pas marché...

Commentaires

  • non ! les étiquettes vite faites ça s'appelle des noms tissés ! Mais la tienne artisanale est somptueuse !

  • Poilala quand même t'exagères! Très belle cette étiquette, elle a raison la Kate, sinon faut t'en offrir des non tissées, moins belles mais ça se vend par plus. C'est là le fossé, le grand gouffre abyssal entre le mode artisanal, fait avec amour une à une sous la lune à la sueur de ton front(aussi si t'avais pas choisi un nom si long, j'en sais quelque chose quand je l'ai brodé...) , et le mode industriel. Te voilà au bord d'un choix cornélien. Reste à prendre le sens du vent, le biznesseplanning, l'âge du capitaine et l'avis du voisin, et après tu convoques l'équipe, et t'annonces ta décision. Pas facile la vie de femme d'affaire.

  • Oh lala quel boulot... mais qu'elle est belle !!!

  • poil à la....je n'y avais même pas pensé, non non non!-)
    ton étiquette est fort sympathique, mais c'est sur qu'à faire, cela doit te prendre autant de temps que l'objet en lui même!

  • C'est pour qui je crois?
    Celle à qui on doit rien dire maintenant?
    Si oui, j'ai presque fini moi aussi mais je crois pas que mon étiquette sera aussi belle que la tienne...Ca me démangeait bien de montrer un petit bout de quelque chose :-) et puis j'ai commencé à laisser des petits messages sous-entendus

  • POil de la poule qui caquète??? M'enfin, les poules ça n'a pas de poils!!!!
    Elle est belle ta nétiquette, tu te fixes une par jour et l'an prochain, tu commences tes créas... je vois que ça!

  • génial ton étiquette mais quelle boulot!!!

  • C'est plus sympa une étiquette fait main quand même c'est plus long à faire. Allez courage, tu y arriveras petit à petit et après tu seras bien contente. Beau début !! BIZ

  • Oh l'autre, pas gonflée: elle m'engueuele que ma note elle est trop courte, que elle avec ces talons hauts de zep et son agenda de ministre elle en fait même pas une tous les jours! Non mais c'est dingue ça quand même!!!

  • très chouette ton étiquette
    bon courage pr les autres
    bisous
    nath

  • Pas une râleuse, pas une râleuse, c't'encore à voir! En tout cas une sans coeur, c'est pas sympa de rire des malheurs abdominables de ce pauvre radis.

  • Merci pour ton comm'. Et oui, comme c'était ma première poulette, il a fallu plusieurs essais pour les toutes petites pièces, pas facile!

  • Wouah, trop fort le vendradi! Tu devrais écrire des histoires, entre deux étiquettes! Au fait, t'en es où? 3?4? Quoi, t'as rien foutu aujourd'hui?

  • Ravageur le rat nageur: je confirme, faut absolument que t'écrives des histoires!

  • Jeune dame, je réponds vite à ta question avant d'oublier, je te lirai demain, je suis zépuisée par ma note de retour triomphant!
    D'abord t'as lu mes lumineuses esplications chez la Dame en Boîte, je tentais de lui narrer comment j'avais les doigts tout collés.
    Pour la colle, il faut utiliser de la colle à reliure, ou de la colle vinylique blanche, c'est la même chose. Si elle paraît un peu épaisse (ça dépend des marques), il vaut mieux te refaire un petit flacon avec de la colle et rajouter un peu d'eau; elle doit facilement s'étaler avec un pinceau plat. Toujours badigeonner le carton et pas le tissu, en ayant la main légère. Bien lisser avec un plioir ou une règle. Pour rabattre le tissu, si c'est un tissu fin (type patchwork), tu coupes les angles en biais en laissant à peu près l'épaisseur du carton, un petit coup de colle sur le carton, et tu rabats les côtés un par un, toujours les opposés d'abord. Si ton carton n'a pas d'angle droit, comme ma pauvre théière, tu fais de petites encoches dans le tissu, et tu rabats au fur et à mesure. Si ton tissu est plus épais (ameublement ou lin pour broderie), l'expérience de la théière m'a fait acheté un solidifiant pour tissu, de façon à légèrement rigidifier les bords (uniquement) et éviter que les fils de trame ne restent sur tes doigts (non collants parce que tu oeuvres proprement, pas comme moi!).
    Voilà, tu sais tout ou presque.
    Sur ce, je vas me coucher, parce que demain je vais avec délectation et gourmandise lire toutes les âneries en retard!
    Joyeuse nuit!

  • Jeune dame, je réponds vite à ta question avant d'oublier, je te lirai demain, je suis zépuisée par ma note de retour triomphant!
    D'abord t'as lu mes lumineuses esplications chez la Dame en Boîte, je tentais de lui narrer comment j'avais les doigts tout collés.
    Pour la colle, il faut utiliser de la colle à reliure, ou de la colle vinylique blanche, c'est la même chose. Si elle paraît un peu épaisse (ça dépend des marques), il vaut mieux te refaire un petit flacon avec de la colle et rajouter un peu d'eau; elle doit facilement s'étaler avec un pinceau plat. Toujours badigeonner le carton et pas le tissu, en ayant la main légère. Bien lisser avec un plioir ou une règle. Pour rabattre le tissu, si c'est un tissu fin (type patchwork), tu coupes les angles en biais en laissant à peu près l'épaisseur du carton, un petit coup de colle sur le carton, et tu rabats les côtés un par un, toujours les opposés d'abord. Si ton carton n'a pas d'angle droit, comme ma pauvre théière, tu fais de petites encoches dans le tissu, et tu rabats au fur et à mesure. Si ton tissu est plus épais (ameublement ou lin pour broderie), l'expérience de la théière m'a fait acheté un solidifiant pour tissu, de façon à légèrement rigidifier les bords (uniquement) et éviter que les fils de trame ne restent sur tes doigts (non collants parce que tu oeuvres proprement, pas comme moi!).
    Voilà, tu sais tout ou presque.
    Sur ce, je vas me coucher, parce que demain je vais avec délectation et gourmandise lire toutes les âneries en retard!
    Joyeuse nuit!

  • superbe ton étiquette , moi je suis moins courageuse que toi j'imprime sur du papier transfert et ensuite hop un petit coup de fer a repasser sur un galon coton et voila , oui je sais je triche , mais bon on va pas le crier sur les toits chuttttttttttttt
    bravo a toi les tiennes elles sont faite main au moins!
    bonne soirée nathe

Les commentaires sont fermés.