laine poilue

  • CROCHET POILU

    Face à l'ignaritude quasi-générale... enfin de mesdames Boîtémoi et Célouloute, je me vois obligée de consacrer une petite note encyclopédiqe sur : le CROCHET POILU.

    Très logiquement, et comme son nom l'indique, le crochet poilu est un crochet qui a des poils, comme tout le monde.

    Il est cependant nécessaire de bien faire attention : tous ne se valent pas.

    Certains crochets, trop jeunes ou survitaminés, n'ont aucun effet intéressant, il convient de les laisser mûrir un peu, voire de les contraindre à un régime déminéralisant.

    LE bon crochet poilu est généralement un crochet d'âge mûr, ou de caractère soucieux, et qui, de ce fait, perd ses poils. 2009-12-14_185809.jpg

    Ceci permet à votre ouvrage d'acquérir des caractéristiques particulièrement appréciées pour leur douceur.

    En voici un exemple :

    2009-12-14_185923.jpg

    Une enquête de "60 millions de consommateurs" révèle que les crochets vendus en magasin sont généralement trop jeunes et donc totalement glabres, ou trop âgés et donc chauves. Ce sont aussi parfois des crochets qui se rasent afin d'être à mode de nos footballeurs ou pour ressembler à Yul Brynner.

    Un conseil : Ne trempez jamais votre crochet dans une lotion de type "pétrole hahn" qui, ralentissant la chute des cheveux, anéantirait tout effet poilant.